4423 DÉPISTÉS, HAUSSE DU NOMBRE DE SÉROPOSITIFS

news-details
SEMAINE "JEUNES SIDA"

Les résultats de la semaine « Jeunes Sida » de l’édition 2019 ont été publiés, ce jeudi 01 août 2019, par le Directeur du Projet de Promotion des Jeunes, Alassane Diallo. Il a, face à la presse, révélé que 4423 personnes ont été dépistées durant cette semaine avec 19 cas positifs. La région de Kolda est la plus touchée.

Sur les 217 personnes dépistées dans la localité, 4 cas positifs ont été enregistrés. « Selon les disparités géographiques de l’épidémie, du VIH/SIDA, il est admis par des études que les régions les plus touchées sont celles du sud et du Sud-est, Kolda (1,5%), Kédougou (0,6%), Tambacounda (0,8%), Sédhiou (0,5) et Ziguinchor (1,5) », a expliqué M. Diallo. Qui renseigne que du point de vue des performances régionales, Louga vient en tête avec 659 dépistées dont 3 cas positifs suivie de Dakar avec 400 cas dépistés dont 3 cas positifs.

A Ziguinchor, il y a eu 383 dépistés avec 3 cas positifs. S’agissant de la région de Fatick, sur les 358 dépistés, il n’y a eu aucun cas positif.

Toutefois, constate le Directeur du Projet, il y a une légère hausse du nombre de cas positifs. « Comparés aux résultats de l’année dernière, nous avons enregistré plus de 20 000 jeunes sensibilisés et une légère hausse du nombre de cas positifs notés soit 19 cas contre 18 en 2018. Même s’il faut noter que les rapports des laboratoires ne précisent pas s’il s’agit de nouvelles infections ou des confirmations », a indiqué Alassane Diallo.

Pour lui, les différents enseignements tirés des activités menées par les centres conseil pour les adolescents de Kolda et de Vélingara font ressortir que de nouveaux cas d’infections sont notés dans certaines localités, notamment au sein des jeunes. Ainsi, il prône la poursuite des efforts de prévention auprès des jeunes particulièrement des adolescents.

Vous pouvez réagir à cet article