443 BLESSÉS ET 43 MORTS RÉPERTORIÉS AU COURS DE L’ANNÉE

news-details
Recrudescence des accidents à Fatick

De nombreux accidents particulièrement meurtriers se sont produits dans la région de Fatick. Selon l’As, rien que sur l’axe Ndiosmone-Ouyal Sandé, on répertorie de janvier 2019 à maintenant 443 blessés dont 165 graves et 43 pertes en vies humaines.

Une situation alarmante, aux yeux du gouverneur de Fatick, Seynabou Gueye qui a convoqué d’urgence le comité régional de circulation. La rencontre a permis de situer la responsabilité et de préconiser des mesures afin de réduire considérablement les risques d’accident, à défaut de les éliminer totalement. Il est apparu, selon le gouverneur, que le facteur humain occupe une place essentielle dans cette situation.

Vous pouvez réagir à cet article