5 MORTS DANS DES ACCIDENTS DE MOTOS JAKARTA

news-details
ACCIDENTS

Cinq morts, c’est le bilan d’une série d’accidents impliquant pour tous les cas des motos-Jakarta. Vox populi fait le décompte macabre dans son édition de ce lundi 12 novembre.

D’abord, une collision entre un vélo et une moto-Jakarta a fait une victime le samedi 10 novembre au village de Saré Sandion, département de Kolda. A bord de son vélo, Sidya Diao, 70 ans, s’est écroulé avant de commencer à vomir du sang. Evacué au poste de santé de Bagagdadji, il n’a pas pu être sauvé.

Alimou Diallo est la seconde victime. D’après le récit du journal, l’étudiant qui s’essayait à la conduite de moto, a chuté sur un dos d’âne sur la Route nationale (RN) numéro 6, se fracassant la tête. Il a été enterré dans son village natal de Saré Bouka à 8 km de Vélingara.

Hier dimanche, 11 novembre, à la sortie de la ville de Tambacounda, en allant vers Kédougou, un conducteur de moto-Jakarta a violemment percuté un chauffeur de camion à côté de son véhicule, stationné au bas de la route. Le motard qui a fini sa course sous la remorque a fait deux victimes, selon le site Tambacoundainfo. Le Jakartaman, son passager (frère du conducteur de la moto Jakarta) et le chauffeur du camion sont tous morts.

Agé de 25 ans, Yoro Diallo, d’origine guinéenne, complète la liste macabre. Le jeune livreur de pain qui poussait son chariot a été, lui-aussi, mortellement fauché par un scooter, sur l’avenue Bourguiba, à hauteur de la Mairie de Grand-Dakar. Le scootériste, O. Thiombane, va être jugé en flagrant délit.

Vous pouvez réagir à cet article