image

519 MORTS EN 8 MOIS, PLUS QUE L’ANNÉE DERNIÈRE

image

Des accidents de la circulation ont fait 519 morts entre janvier et septembre derniers. Des statistiques fournies par le Directeur général de l’Agence nationale de sécurité routière, Cheikh Oumar Gaye, s’exprimant en marge d’un atelier tenu mercredi à Dakar.
« Entre le 1er janvier et le 30 septembre (2022), nous sommes à 519 morts, compte non tenu des décès (33) notés lors du Magal et 8 morts pour le Gamou », a-t-il révélé, rappelant que 487 morts ont été comptabilisés, l’année dernière. Ces statistiques ne prennent pas en compte celles du suivi sanitaire autrement dit les blessés qui succombent à la suite de blessures d’accidents ne sont pas comptabilisées. Alors qu’a-t-il estimé, « entre 10 et 20% » « des cas suivis dans les structures médicales ne se remettent pas des accidents. »
Repris par le journal Le Soleil, il a plaidé pour la mise en place « d’un dispositif de contrôle et de sanction qui soit efficace pour que les contrevenants soient dissuadés afin de faire respecter le Code de la route. »
De son côté, l’adjudant Abdoulaye Coly, de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers de Dakar, ces données leur permettront de faire la cartographie des zones à risque et de faire le maillage du territoire.

Die BA

13 octobre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article