596 INDIVIDUS INTERPELLÉS PAR LES FORCES DE L’ORDRE

news-details
Sécurisation du Magal

En prélude du Grand Magal de Touba, la police est revenue sur le dispositif déployé pour un bon déroulement de cet évènement religieux. Lors d’un point de presse tenu, ce vendredi, au Commissariat de Janatou, le Directeur de la Sécurité publique, le Commissaire divisionnaire, Ibrahima Diop a donné les détails de ce dispositif. Selon le Commissaire Diop, 2570 agents de police ont été envoyés à Touba, soit plus de 450 éléments de plus que l’année dernière. D’ailleurs, les agents de police ont déjà commencé le travail de terrain. « Pour les opérations près Magal, le commissariat spécial de Touba, le commissariat de Mbacké renforcés par d’autres unités de Gmi ont eu à interpeller 596 individus pour diverses infractions données, allant de la vérification d’identité, à la détention et l’usage de chanvre indien, aux vagabondages à l’ivresse publique et manifeste, à des cas de vol », a-t-il signalé.

Concernant toujours la sécurité des pèlerins, le directeur de la Sécurité publique informe que le numéro vert, 17, est fonctionnel h24. « Avant le Magal, nous organisons des opérations de sécurisation, de prévention pour sécuriser la ville de Touba et de Mbacké. Durant le Magal, nous aurons un dispositif adapté à la venue de milliers de personnes dans la ville sainte. Et après le Magal, nous allons maintenir le dispositif pour faciliter le retour des pèlerins. Le dispositif est composé d’éléments en civil et en uniforme. Il est renforcé par une surveillance technique notamment le déploiement de drones des caméras de surveillance », a renseigné le Commissaire Diop.

Vous pouvez réagir à cet article