6615 migrants morts en 5 ans

news-details
Immigration

Le bilan est lourd. Le nombre total de décès de migrants confirmés est estimé à 6 mille 615 morts (hommes, femmes, adolescents et enfants) au cours des cinq dernières années. C’est ce que révèlent les résultats des recherches effectuées par l’Organisation internationale pour les migrants (OIM), d’après Enquête. Ces décès enregistrés entre 2013 et 2018, « ne sont que la face visible de l’iceberg » car « ces milliers de décès représentent probablement une sous-estimation non négligeable du monde réel », alerte le porte-parole de l’agence onusienne, repris par le journal.
Pour l’OIM, ceci est lié au fait qu’il est « presque impossible de vérifier l’identité de ceux qui seraient morts ou de l’endroit où ils avaient l’intention de migrer ». Et, rapporte la source, les décès répertoriés depuis 2014 ont principalement eu lieu dans le désert du Sahara, au Nord du Niger, le Sud de la Libye et le Nord du Soudan.

Vous pouvez réagir à cet article