image

7 SÉLECTIONNEURS DÉJA LIMOGÉS

image

La CAN sera sucrée, disent les Camerounais, depuis l’annonce de cette 33e édition sur leur terre. Elle est déjà salée pour certains sélectionneurs nationaux qui n’y prendront pas part malgré le fait qu’ils aient qualifiés leurs équipes.

Dimanche 12 décembre, le Soudan annonce sa séparation avec son sélectionneur Hubert Velud, à moins de 27 jours du coup d’envoi de la coupe d’Afrique des nations que les Crocodiles du Nil s’apprêtent à disputer pour la première fois de leur histoire, grâce notamment au technicien français. Le Soudan vient s’ajouter à une liste déjà longue de nations qui se sont séparées de leurs sélectionneurs entre les éliminatoires et la phase finale de la CAN.

C’est d’abord l’Égypte qui ouvre la voie en limogeant en septembre dernier Hossam El Badry, après seulement deux journées du second tour des qualifications pour le mondial 2022, pour nommer dans la foulée le portugais Carlos Queiroz, ancien sélectionneur de l’Afrique du Sud. En septembre toujours, Charles Akonnor est remercié par la fédération ghanéenne de football.

L’ancien attaquant des Black stars est remplacé par celui qui a écrit l’une des plus belles pages de l’histoire du foot de ce pays, pour avoir qualifié l’équipe en 2010 en quart de finale de la coupe du monde, Milovan Rajevac. Ce virus n’a pas épargné la Mauritanie qui s’est aussi séparée de Corentin Martins qui a fait découvrir les Mourabitounes la chaleur de la plus grande compétition continentale et qui a qualifié l’équipe pour la deuxième fois d’affilée. Autre nation, même réalité.

Le Syli national de Guinée, adversaire du Sénégal dans la poule B, sera dirigé par son ancien attaquant Kaba Diawara qui succède à celui qu’il a servi d’adjoint. Le technicien français accuse son désormais ex-collaborateur, Kaba Diawara de trahison. « C’est lui qui m’a glissé la peau de banane » a-t-il dit.

Le Nigeria a également décidé de se séparer de Gernot Rohr, au poste depuis 2016. Jose Peserio (61 ans) est le nouvel entraîneur en chef des Super Eagles. Il sera au Cameroun pendant la CAN en tant qu’observateur tandis qu’Augustine Eguavon, ancien capitaine et sélectionneur des super Eagles (2005-2007) sera à la tête de l’équipe.

Le Zimbabwe a licencié son entraîneur Zdravko Logarusic après avoir pris un seul point en deux matchs de qualification pour la Coupe du monde.
L’ancien capitaine du Zimbabwe et ancien attaquant de Manchester City Benjani Mwaruwari est retenu pour remplacer le Croate.

De toutes ces nations qui se sont séparées de leurs sélectionneurs, seules le Ghana, le Nigeria et l’Égypte vont disputer le dernier tour des qualifications pour le Mondial Qatar 2022.

Saïkou SEYDI

31 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article