7 présumées djihadistes sénégalaises dans le collimateur de la justice

news-details
TERRORISME

Libération a, dans sa livraison de ce jour, révélé que sept sénégalaises sont au cœur d’une information judiciaire ouverte par le parquet de Dakar pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Selon le journal, Aida Sagna, écrouée pour terrorisme présumée, à son retour de Lybie n’est que la partie visible de l’iceberg. A la suite de ses aveux faits sous le régime de la garde à vue à la division des investigations criminelles (Dic), plusieurs sénégalais présumés qui vivent en Lybie dans les bastions de l’Etat islamique ont été identifiés. Et, rapporte le journal, parmi eux, plusieurs femmes qui ont été installées de fait dans l’information judiciaire pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste.

Vous pouvez réagir à cet article