8 PERSONNES DONT LE CONSERVATEUR DU PARC DE NIKOLO KOBA ET SON ADJOINT ARRÊTÉS

news-details
Association de malfaiteurs

Le lieutenant-colonel et conservateur du parc Niokolo Koba, Amar Fall, son adjoint, le capitaine Mamadou Marone, le chef du service des mines et de la géologie, Adama Diop, le maire de Nénéfécha, Dondo Keita, l’ancien agent du parquet Sultan Diop, le ghanéen Kousi et deux chinois, ont été arrêtés. Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs, corruption et infraction au code des mines et de l’environnement. Et sont placés en garde à vue. Ils seront jugés le 13 juin prochain en flagrant.

Selon l’observateur, c’est suite à une dénonciation anonyme faisant état d’une intense exploitation illicite d’or entretenue par des chinois en complicité avec de hauts responsables de services techniques de la région de Kédougou que ce réseau a été démantelé. Cette exploitation se faisait à l’intérieur du patrimoine mondial de l’Unesco et réserve de la biosphère de 1981. D’après le journal, c’est avec le lieutenant Sultan Diop, de connivence avec le conservateur du parc, que des chinois ont été autorisés à extraire de l’or moyennant espèces sonnantes et trébuchantes régulièrement versées. Il est d’ailleurs dit que le conservateur du parc, Amar Fall recevait, chaque semaine, 500 000 francs CFA, en plus d’une somme qu’il recevait par tranche, après chaque vente d’or.

Vous pouvez réagir à cet article