800 POLICIERS SERONT MOBILISÉS

news-details
Gamou de Médina Baye

Après le Magal de Touba, l’État s’attelle à la préparation du Gamou célébrant la naissance du Prophète de l’Islam, Seydina Mouhamed (PSL). Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Antoine Félix Diome, a présidé, hier, la réunion nationale préparatoire de l’événement religieux.

Concernant la sécurité des personnes et des biens, le Directeur général de la police national (DGPN), Seydou Bocar Yague a annoncé que 800 éléments dont 500 du Groupement mobile d’intervention (GMI) seront déployés à Médina Baye pour assurer la sécurité.

L’assainissement préoccupe, toutefois, le comité d’organisation. Selon le porte-parole du jour, Cheikh Babacar Gaye, beaucoup de rues sont impraticables à cause des eaux de pluie. Le curage des canaux et le pompage des eaux ont été, ainsi, sollicités. Le représentant de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS) s’est engagé à résoudre l’équation, tout en annonçant que des camions de vidange et trente toilettes mobiles seront disponibles.

Comme en 2020, l’événement sera célébré dans un contexte marqué par la Covid-19 même si la tendance est fortement en baisse. Le représentant du Khalife général de Médina Baye, Cheikh Mahi Aliou Cissé, a invité les pèlerins à respecter les directives des autorités sanitaires.

Le Gouverneur de Kaolack, Alioune Badara Mbengue, devra veiller au suivi.

Vous pouvez réagir à cet article