9E FORUM MONDIAL DE L’EAU : POURQUOI DAKAR A ÉTÉ CHOISIE

news-details
JURY DU DIMANCHE

Si ce n’était pas la maladie du coronavirus, le Forum mondial de l’eau se tiendrait ce lundi, 22 mars 2021. Mais, il a été reporté jusqu’en mars 2022 à cause de la pandémie. Ce forum mondial, le plus grand évènement au monde pour traiter des questions de l’eau, regroupe tous les acteurs du monde. Ce sera la première fois que cet événement exceptionnel va être organisé en Afrique Subsaharienne, plus précisément au Sénégal. Invité du Jury du dimanche, Abdoulaye Sène, secrétaire exécutif du 9e forum mondial de l’eau Dakar 2022 a expliqué les raisons pour lesquelles le Sénégal a été choisi pour abriter cette rencontre.

Selon lui, le Sénégal est réputé pour son engagement, ses performances dans le domaine de l’eau. Le Sénégal est le premier pays au monde à avoir organisé un débat, aux Nations Unies, en novembre 2016, à l’occasion de sa présidence du Conseil, un débat sur Eau, Paix et Sécurité. « Le monde aujourd’hui nous reconnaît d’avoir fait un pas aussi important. Mieux, le Sénégal reste un pays cité en exemple en matière de coopération dans la gestion transfrontalière des eaux partagées. Nous sommes l’un des rares pays à accueillir deux sièges de deux organisations d’eau partagée. L’OMVS et l’OMVG. Et le Sénégal a dégagé une somme de volonté, d’engagement, d’efforts pour en faire les organisations les plus exemplaires en termes de solidité politique malgré les soubresauts entre les Etats », a expliqué M. Sène.

Poursuivant son argumentaire, il indique que le Sénégal a contribué à développer des infrastructures majeures qui ont permis de régler pas mal de questions liées à la salinisation des eaux, à des inondations, à l’aménagement de terres agricoles, à la production électrique mais aussi à la préservation de l’environnement sahélien. C’est aussi un pays, au-delà de la réussite de ses politiques nationales en matière d’eau, qui est considéré comme une référence.

« Au-delà de tout ça, nous avons pu présenter une candidature très solide avec un large portage. Nous avons réussi à mettre toutes les institutions africaines à nos côtés. Le Sénégal veut se positionner comme un hub pour les grandes rencontres mondiales », a fait savoir Abdoulaye Sène, secrétaire exécutif du 9e forum mondial de l’eau Dakar 2022.

Vous pouvez réagir à cet article