À PEINE ARRIVÉS À KIGALI, LES LIONS S’OFFRENT LE KENYA EN AMICAL

news-details
Afrobasket 2021

Victoire du Sénégal, en amical, devant le Kenya 74-67. La rencontre s’est déroulée au Green Hills Center de Kigali. C’est le dernier match de préparation des Lions, avant l’ouverture de l’Afrobasket 2021 prévue ce mardi. La bande à Youssoupha NDOYE, capitaine, joue son premier match du tournoi continental mercredi à 16h, heure de Dakar, devant l’Ouganda.

KIGALI - Une Victoire à l’arraché (74-67) face à une équipe kenyane qui pourtant en voulait, visiblement, plus que les Lions. Le Sénégal a largement dominé les deux premiers quarts temps (40-28), avant que l’adversaire reviennent avec beaucoup plus d’agressivité et de réussite sur les tirs à trois points. Cinquième victoire du groupe en autant de sorties pour la préparation. Mais ce dernier match ne compte pas trop aux yeux du sélectionneur national, Boniface NDONG.

« Ce n’est pas un parquet pour faire du basket. On ne s’est pas entraîné depuis notre arrivée et c’était intéressant que les joueurs pour faire au moins un match d’entraînement. Donc aucun bilan à faire. Pour moi, ce match n’existe pas sinon il sert d’entraînement. »

Le match s’est joué au centre Green Hills. Un parquet pas du tout aux normes, mais qui a au moins servi d’entraînement aux hommes de Boniface NDONG, qui ne se sont ps entraînés depuis leur arrivée, ce qu’il pas comprend pas d’ailleurs.

UN PARQUET PAS AUX NORMES

« Je crois que le règlement nous permet de nous entraîner, ne ce reste qu’une fois avant le démarrage du tournoi, mais là on arrive pas à avoir accès à la salle. Je pense que la Fédération va gérer ça. Si on a la salle, on va s’entraîner. Si on ne l’a pas, on va faire quelques exercices, mais je ne vais pas exposer mes joueurs. Cette salle est un vrai danger » a regretté l’ancien pivot des Lions.

Pour rallier la capitale rwandaise, l’équipe nationale n’a pas bénéficié d’un vol spécial. Elle s’est rendue sur les lieux via un vol commercial, avec plusieurs escales. Mais le coach et son groupe ne se plaignent pas.

CORRESPONDANCE À LA FÉDÉ RWANDAISE POUR KIGALI ARENA

« Le voyage était long, mais on était dans de bonnes conditions. Vous savez tous que ce n’est ps facile de rallier Kigali à partir de Dakar. Donc c’est compréhensible. On a juste eu un problème avec notamment quelques bagarres que nous avons perdus, mais on a pu récupérer l’essentiel. Sur les conditions, rien à dire » a conclu Boniface NDONG à l’issue du match contre le Kenya.

Par ailleurs, la Fédération sénégalaise de basket annonce qu’elle va envoyer une correspondance à celle du Rwanda pour qu’elle mette Kigali Arena, qui accueille le tournoi, à la disposition de l’équipe, pour qu’elle puisse s’y entraîner avant le démarrage du tournoi, selon son président, Me Babacar Ndiaye.

Vous pouvez réagir à cet article