A SAINT-LOUIS, L’ARTISTE MBAYE DIOP LAVE SON « LINGE SALE SUR LE PONT »

news-details
SOCIETE

Une performance rare. Sur le pont Faidherbe de Saint-Louis, l’artiste Mbaye Diop a décidé de « laver son linge sale ». La performance sous le slogan « Je lutte don tu es » est une réaction patriotique et citoyenne pour dénoncer l’occupation anarchique des rues de la ville. « Je lave mon linge sale sur le pont Faidherbe est une révolte contre l’encombrement urbain, la surcharge de l’espace, le désordre auquel nous assistons au quotidien : les étals sur les trottoirs des marchés, les routes barrées lors des manifestations religieuses, politiques ou culturelles », dit l’artiste. Qui cherche à travers la performance à « Etouffer la ville, énerver les gens pendant une demi-heure afin de leur renvoyer ce sentiment de l’homme dépossédé de sa liberté, de son intimité et de son espace vital. »

Vous pouvez réagir à cet article