ABASS MBAYE INHUMÉ À YOFF, LE CONSUL DU SÉNÉGAL À NEW-YORK DONNE DES NOUVELLES DE L’ENQUÊTE

news-details
SÉNÉGALAIS TUÉS AUX USA

Abass Mbaye a été inhumé, ce lundi, au cimetière musulman Yoff. Tué à Providence, aux Etats-Unis, avec un autre compatriote du nom d’Abdoulaye Diallo, dans la nuit du 19 à 20 juin 2021, la dépouille d’Abass Mbaye est parvenue à être rapatriée à Dakar.

Sa famille sise à Colobane déplorait l’enquête qui était au point mort, poussant le Consul général du Sénégal à New York à réagir. Sur les ondes de sunuafrikradio, une radio basée à New York, El hadj Amadou Nanga Ndao rassure que l’enquête est en cours. L’autoritaire consulaire renseigne avoir pris toutes les dispositions nécessaires, depuis qu’il a été mis au parfum de cette affaire, pour que lumière soit faite.

« Nous avons saisi la police de Providence pour lui signifier tout l’importance que l’Etat du Sénégal porte sur l’enquête. Il faut le dire, la police a également eu une attitude responsable en nous répondant dans les meilleurs délais nous rassurant que l’enquête est en bonne voie. Le détective qui se charge du dossier, j’ai personnellement parlé avec lui. Le chef de la Division investigation de la police de Providence aussi m’a appelé. Ils nous ont tous affirmé que les pistes, sur lesquelles ils étaient, pourraient produire des résultats positifs », a-t-il laissé entendre.

L’altercation, qui a coûté la vie à Abass Mbaye et Abdoulaye Diallo, a eu lieu suite à une fête. Mais, selon le Consul, ces deux jeunes Sénégalais, âgés tous de moins de 30 ans, n’ont jamais eu un comportement déviant durant leur séjour aux Etats-Unis. Ils étaient des responsables. « Le rôle de l’Etat dans ces genres de situation est de s’assurer que l’enquête se poursuive jusqu’au bout. Nous n’avons aucun doute sur ça. Mais il faudrait agir de sorte que la famille des victimes sente la présence de l’Etat à leurs côtés. C’est ce que nous avons fait en leur aidant à avoir tous les papiers pour que la dépouille puisse être rapatriée au Sénégal », a-t-il déclaré. Elhadj Amadou Ndao d’exhorter les parents résidents aux Etats Unis à avoir beaucoup plus de vigilance sur les fréquentations de leurs enfants.

Vous pouvez réagir à cet article