image

ABDOU KHAFOR TOURÉ RELATIVISE LES SUCCÈS DE L’OPPOSITION

image

Pour Abdou Khafor Touré, il n’y a aucun risque de cohabitation à l’Assemblée nationale. Même si l’opposition a gagné dans d’importantes villes lors des élections locales, la coalition présidentielle, Benno Bokk Yakaar, reste majoritaire dans le pays, selon lui.

Au sortir des élections locales, marquées par une nette percée de l’opposition dans certaines zones urbaines, d’aucuns parlent déjà d’une éventuelle cohabitation à l’Assemblée nationale, en perspective des prochaines législatives. Mais pour Abdou Khafor Touré, évoquer ce scénario est prmaturé. Le responsable politique de l’Alliance pour la République (Apr) à Guédiawaye estime que la coalition présidentielle, Benno Bokk Yakaar (BBY) est toujours majoritaire dans le pays. « Il n’y a aucun risque, au regard de la dynamique et des tendances sorties des élections locales au niveau des départements, explique-t-il. Il n’y a aucun risque de cohabitation, malgré les cris d’orfraie de quelques analystes politiques ou d’une partie de l’opposition. Maintenant, nous devons renforcer notre unité »,. Le DG de la Compagnie générale immobilière du Sahel était l’invité politique de Toc Toc Sénégal, la matinale d’Itv.

Analysant les résultats du scrutin du 23 janvier passé, l’ancien responsable du Parti démocratique sénégalais (Pds) note que, n’eut été les divisions dans leur camp, dans certaines localités, leur score aurait été beaucoup plus élevé. « Thiès, Rufisque et même Ziguinchor, ce sont les divisions de la majorité qui ont permis la nette victoire de l’opposition. On ne peut remettre en cause le choix fait par le président Macky Sall, parce que, sur 557 collectivités, nous sommes victorieux sur les 520 ».

Pour reconquérir l’électorat perdu aux prochaines conquêtes, M. Touré prône une certaine proximité de ses camarades responsables avec les populations. « Nous avons le devoir et l’exigence d’écouter ces voix contre le pouvoir pour comprendre quelles sont leurs aspirations, leurs inquiétudes, le sens de leur vote pour y apporter des réponses. Ça c’est notre devoir », a-t-il déclaré.

Babacar FALL
Photo : Abdoulaye SYLLA

31 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article