ABDOUL MBAYE APRÈS SON AUDITION : « LE DOYEN DES JUGES A ENTRE LES MAINS TOUT CE QU’IL LUI FAUT »

news-details
AFFAIRE PÉTRO-TIM

Le président de l’ACT a fait face, ce mardi, au doyen des juges d’instruction dans le cadre de l’enquête concernant l’affaire Pétro-Tim. À sa sortie, après deux heures, face au doyen des juges, Abdoul Mbaye a déclaré avoir confirmé l’intégralité des informations en sa possession et déjà données le 26 juin 2019 au premier stade de l’enquête préliminaire. « Le doyen des juges a entre les mains tout ce qui lui faut pour faire la lumière sur cette affaire », a déclaré Abdoul Mbaye. Poursuivant, il rappelle la suite que le Doyen des juges voudra bien donner à la plainte avec constitution de partie civile pour faux et usage de faux et détournement de deniers publics déposée conjointement avec l’honorable député Mamadou Lamine DIALLO au nom du Congrès de la Renaissance Démocratique (CRD), restée curieusement sans suite depuis le 21 juillet 2019.

« La violation de la loi ne saurait être occultée par un débat sur l’exagération possible des sommes distribuées et annoncées par la BBC », a indiqué l’ancien Premier ministre, estimant que si les autorités judiciaires veulent la vérité, elles l’auront. « Le Peuple du Sénégal apprécierait dans un proche futur si l’instruction ouverte permettrait, par la mise en œuvre de la loi et de la réglementation, d’obtenir des protagonistes que sont Frank Timis et ses sociétés, Kosmos et BP toutes les informations cachées ou révélées à demi-mots sous le prétexte qu’elles relèveraient de la clause de confidentialité non opposable à la justice au Sénégal », a-t-il ajouté.

Vous pouvez réagir à cet article