ABDOUL MBAYE : « LA VRAIE HISTOIRE DE AMETH AMAR COMMENCE AVEC UNE VIEILLE VOITURE R5 »

news-details
TÉMOIGNAGE

Le président de l’Alliance pour la citoyenneté et du Travail (Act) est peiné suite au décès d’Ameth Amar, survenu le 22 juillet en France des suites d’un malaise. Il témoigne sur le défunt : « Sa réussite était connue. Son parcours bien moins. Il était sans aucun doute ce que sa discrétion cachait : l’un des rares et vrai capitaine d’industrie sénégalais, dirigeant l’un des groupes majeurs dans le secteur alimentaire de l’Afrique de l’Ouest. Il a bâti son groupe à la force de l’intelligence sachant saisir les opportunités, qu’elles fussent immédiates ou futures. Mais, il était aussi courageux, rigoureux et pragmatique ».

Ayant eu des rapports qu’il juge très particuliers avec le défunt, l’ancien Premier ministre revient sur l’histoire Ameth Amar. « Sa vraie histoire commence avec une vielle voiture R5 qu’il possède mais préfère vendre pour acheter un petit bateau lui permettant de ravitailler des navires restés au large du Port de Dakar. Puis, il a l’art de faire grandir et bien grandir », témoigne Abdoul Mbaye. Il poursuit : « Avoir été le seul banquier ayant osé financer son industrie meunière nous a davantage rapprochés. Il avait trouvé mon attitude courageuse face au refus de mes collègues. Nous sommes devenus des amis très proches. Le courage était le sien. Son projet était presque fou, il l’a réussi ».

Vous pouvez réagir à cet article