ABDOUL MBAYE : « PASSAGE DU F CFA A L’ECO ? PAS DE PANIQUE »

news-details
DÉBAT SUR LA MONNAIE OUEST AFRICAINE

L’ancien Premier ministre, Abdoul Mbaye, alerte sur les effets néfastes que pourrait avoir la polémique suscitée par le passage du F CFA vers l’Eco sur la valeur d’une monnaie. « C’est important parce qu’à trop s’interroger sur le futur d’une monnaie, on crée la suspicion, et malheureusement l’amène à se réduire en valeur », indique l’ancien économiste principal à la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

« Pour l’instant, restons sur notre monnaie actuelle, le F CFA, qui marche et qu’il ne faut pas affaiblir », recommande le président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (ACT) interrogé à sa sortie de la Mosquée de Moussanté, à Thiès.

Le leader de l’ACT (opposition) souligne que si la polémique s’éternise « demain l’Eco pourra être une continuité du F CFA pour les pays de l’UEMOA. Pourquoi pas ? Ce sera une étape intermédiaire mais qui normalement ne devrait pas change grand-chose à l’existant. Pas de panique. L’heure doit être à rassurer les populations. L’évolution était nécessaire, elle est allée dans le bon sens, elle est allée dans le sens de la dignité. C’est au nom de la dignité que nous avons mis fin à 60 ans de dépendance relative par rapport à la France. C’était l’essentiel. Maintenant, à nous de construire ce qu’il vient, mais surtout sans polémique susceptible d’être défavorable à notre monnaie. Parce que tout ce qui est défavorable à une monnaie finit par être défavorable à une économie. Et ça il faut l’éviter. »

Vous pouvez réagir à cet article