ABDOULATIF COULIBALY : « 8 VÉHICULES DE FONCTION, C’EST UNE FAUTE DE GESTION »

news-details
JURY DU DIMANCHE

Après que le président de la République a annoncé, le 1er mai dernier, qu’il mettra un terme au train de vie dispendieux de l’Etat, des informations parues dans la presse ont fait état d’une autorité - l’ex présidente du Conseil économique, social et environnemental, Aminata Tall - qui aurait 8 véhicules de fonction durant son exercice.

Interrogé sur la question, ce dimanche à l’émission Jury du dimanche sur iRadio (90.3 FM), Abdou Latif Coulibaly a fait savoir qu’il ne comprenait pas qu’une autorité publique puisse avoir huit véhicules à son service. « Ce n’est pas au ministre à qui on affecte le véhicule. Il y a plusieurs services auxquels on affecte deux ou trois véhicules dans un ministère. Je ne comprends même pas comment en est-on arrivé à ce qu’une personne puisse avoir huit véhicules à son service personnel. Il y a bien quelqu’un qui les a affectés là-bas. C’est une faute de gestion et ce n’est pas normal », a relevé l’ancien ministre de la Culture. Avant d’ajouter que « tout manquement doit être réglé d’une façon ou d’une autre. Tout manquement dans la conduite d’une mission doit être vérifiée sanctionnée ».

Vous pouvez réagir à cet article