ABDOULAYE DAOUDA DIALLO : « LE TAUX DE CROISSANCE NATIONALE TOURNERAIT AUTOUR DE 0,8 VOIRE 1%... »

news-details
ECONOMIE

Le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo a, ce samedi, défendu son projet de budget 2021 dont le montant est arrêté à 241 858 512 619 francs CFA en crédits de paiement contre 283 077 786 820 francs CFA en autorisations d’engagement. Un budget adopté par la majorité des députés présents à l’Assemblée nationale lors d’un vote sans débat à cause du coronavirus qui s’est installé à l’hémicycle.

Mais, devant la commission des finances et du contrôle budgétaire, le ministre avait annoncé de belles perspectives pour l’année 2020. De l’avis d’ Abdoulaye Daouda Diallo, avec les performances enregistrées dans le secteur agricole, le taux de croissance nationale tournerait autour de 0,8 voire 1% et peut être même plus. Ce qui, à l’en croire, fera du Sénégal une exception en Afrique, le plaçant également parmi les 3 ou 4 pays, dans le monde, qui auront des taux de croissance positifs. Poursuivant son argumentaire, Abdoulaye Daouda Diallo a renseigné que le Sénégal a affiché une santé économique et financière au terme de la gestion 2019 et même un surplus de 92,5 milliards de francs CFA a été reporté sur la gestion 2020.

Vous pouvez réagir à cet article