ABDOULAYE MAKHTAR DIOP : « LE SÉNÉGAL PERD UN DE SES FILS LES PLUS BRILLANTS »

news-details
DÉCÈS DE PAPE DIOUF

Les témoignages pleuvent après l’annonce du décès de Pape Diouf. L’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports du Sénégal, Abdoulaye Makhtar Diop, retient du défunt, sa « capacité d’analyse et de synthèse », mais aussi son « profil de dirigeant qui n’avait jamais froid aux yeux ».

Le vice-président de l’Assemblée nationale de se rappeler les six derniers mois de la vie de Pape Diouf avec le combat qu’il a mené contre la Caf qui changeait, de manière unilatérale, les lieux et les dates des compétitions africaines comme la Can (Coupe d’Afrique des nations). « Chaque fois qu’il terminait une émission de Talent d’Afrique, sur la chaîne Canal+, je l’appelais. La dernière fois, nous avons longuement parlé. Ce qu’il faut dire est que le Sénégal vient de perdre l’un de ses plus brillants représentants dans le monde du football », a témoigné Abdoulaye Makhtar Diop.

Vous pouvez réagir à cet article