ABROGÉ EN 2012, LE FONDS COMMUN RESSUSCITÉ PAR LES MAGISTRATS

news-details
JUSTICE

Dans sa livraison de ce jour, « Le Quotidien » informe que les membres de l’Union des magistrats du Sénégal ont élaboré un projet de loi qu’ils veulent proposer à la signature du chef de l’Etat. Ce projet de loi renseigne le journal vise à instituer un fonds d’équipement et de motivation de la justice judiciaire. Ledit fonds qui devrait être alimenté par les amendes prononcées par les tribunaux, servirait à leur fournir des ressources supplémentaires.

Ce, ajoute la même source, en plus de leurs salaires. Le journal rappelle qu’un décret similaire, signé par l’ancien président de la République, Abdoulaye Wade à la fin de son pouvoir, avait été abrogé par Macky Sall dès son élection. Mais, constate le journal, cela ne semble pas décourager les collègues de Souleymane Teliko.

Vous pouvez réagir à cet article