[HÉCATOMBE SUR LES ROUTES] : LES VÉHICULES « 7 PLACES » BIENTÔT INTERDITS DE CIRCULATION

news-details
SÉCURITÉ ROUTIÈRE

Les véhicules sept (7) places seront bientôt interdits de circuler. L’annonce est faite par la Direction des transports routiers. Ce, dans le cadre d’un vaste programme de remplacement des voitures concernées, qui sera effectif à partir de ce mois de septembre.

Repris par L’Observateur, Matar Faye, le Directeur de l’association des assureurs du Sénégal en charge de la prévention routière explique que les véhicules ’’7 places’’ ne répondent plus aux critères en matière de transport en commun. Pis, regrette-t-il, « ces voitures sont de plus en plus impliquées dans les accidents de la circulation. Soit pour défaut de freins, soit pour des problèmes de lumière ou de direction. »

Gora Khouma, le Secrétaire général de l’Union des routiers du Sénégal, qui approuve, demande toutefois des mesures d’accompagnement pour matérialiser la mesure.

« En raison de leur âge très avancé, (les ’’7 places’’) ne devraient plus disposer d’une licence de transport en commun », indiquait, pas plus tard qu’hier mardi, 27 août, Moustapha Diakhaté, ancien député et ancien président du groupe parlementaire de la majorité Benno Bokk Yakaar (BBY).

Douze (12) morts ont été recensés dans une recrudescence des accidents de la circulation notée ces dernières quarante-huit (48) heures.

Vous pouvez réagir à cet article