ADOPTION DE L’ACCORD DE COOPERATION MILITAIRE, L’OUVERTURE DES FRONTIERES BALISÉE

news-details
SÉNÉGAL/GUINÉE

L’accord de coopération militaire et technique, signé le 19 juin dernier à Accra (Ghana), entre la Guinée et le Sénégal, a été ratifié ce dimanche 4 juillet 2021, dans l’après-midi, par l’Assemblée Nationale lors d’une plénière, en présence du ministre d’Etat en charge de Défense Nationale, Dr Mohamed Diané.

Selon africaguinee, le texte a été voté à l’unanimité des députés présents à l’hémicycle après une séance de débats de plusieurs heures. L’adoption de cet accord balise le chemin de la réouverture des frontières entre la Guinée et le Sénégal.

Au titre des questions frontalières, figurant dans le rapport issu de la cinquante-neuvième session ordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), tenue en juin dernier, la Conférence a félicité la République de Guinée (Conakry) et la République de Sierra Léone pour la réouverture de leurs frontières.

La Conférence s’est félicitée, en outre, de l’esprit de solidarité et d’ouverture qui a conduit, lors du Sommet, à la signature de l’Accord de coopération militaire et technique entre les Républiques du Sénégal et de Guinée, posant ainsi les bases de la réouverture imminente de leurs frontières. Elle a également encouragé les Républiques de Guinée et de Guinée Bissau, à œuvrer ensemble pour parvenir à la réouverture de leur frontière.

La CEDEAO se tient aux côtés des pays concernés pour les accompagner dans leurs efforts, soulignait le document parcouru par Emedia.

Vous pouvez réagir à cet article