AFFAIRE BOFA-BAYOTTE : RENÉ BASSÈNE ET CIE ENTAMENT UNE GRÈVE DE LA FAIM ILLIMITÉE

news-details
JUSTICE

Les prisonniers dans l’affaire Bofa Bayotte ont entamé une grève de la faim depuis mercredi. René Capain Bassène, considéré comme le cerveau de la bande et ses camarades, n’entendent pas lâcher du lest tant que la date de leur procès ne sera pas fixée. Inculpés dans la tuerie de 14 bûcherons dans la forêts de Bofa Bayotte, ils protestent aussi contre les mauvaises conditions de détention. Ces derniers, qui exigent d’être jugés, sont sous mandat de dépôt depuis plus de trois ans maintenant. Ils sont écroués à la prison de Ziguinchor.

Pour rappel, des exploitants forestiers, essentiellement des jeunes, avaient été pris à partie le 6 janvier 2018 par un groupe d’hommes fortement armés, dans la forêt de Bofa-Bayotte, non loin de la frontière sénégalo-bissau-guinéenne, située dans la commune de Niassya. Le bilan était lourd : 13 exploitants forestiers assassinés, 7 autres blessés dont 3 évacués à Dakar.

Vous pouvez réagir à cet article