AFFAIRE DE LA COCAÏNE : LE MINISTRE DE LA JUSTICE S’EXPLIQUE SUR LA LIBÉRATION DES ALLEMANDS ET ITALIENS

news-details
TRAFIC DE DROGUE

La libération du couple allemand et des Italiens qui avaient été arrêtés, dans l’affaire de la saisine de drogue au Port de Dakar, dans le navire de Grimaldi, puis libérés, avait soulevé une vive polémique.

Mais, selon le ministre de la Justice, il n’y a rien d’anormal dans la procédure. Pour Malick Sall, ce dossier suit sa procédure normale dans la mesure où ces "présumés coupables" n’ont bénéficié que "d’une liberté provisoire". « La liberté conditionnelle est décidée par le juge en fonction de l’avancée du dossier. Quand il estime que dans tel dossier, telle partie a été entendue au fond et que son maintien en détention préventive n’est plus nécessaire, le juge ordonne sa libération », a-t-il rappelé.

Refusant le cliché des étrangers libérés, il a insisté sur le fait que dans le même dossier, quatre (04) Sénégalais impliqués ont aussi bénéficié, au même titre que les Allemands et les Italiens, d’une liberté provisoire.

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Malick Sall, se prononçait en marge de la 21ème réunion du Comité ministériel du GIABA.Il s’était également exprimé sur l’affaire du député Seydina Fall alias Bougazelli, impliqué dans un scandale de faux billets.

Vous pouvez réagir à cet article