AFFAIRE DES 94 MILLIARDS : LA SUITE JUDICIAIRE AUJOURD’HUI

news-details

Place au volet judiciaire après celui des accusations dans l’affaire des 94 milliards. Accusé par Ousmane Sonko, ex-Inspecteur des Impôts, de détournements de deniers publics, puis blanchi par la commission d’enquête parlementaire, Mamour Diallo, l’ex-Directeur des Domaines, passe à l’action ce mardi, 15 octobre. Il lâche ses avocats contre le leader du parti Pastef-Les Patriotes. En effet, ses conseils vont déposer aujourd’hui même la plainte déjà annoncée par l’un de ses avocats, Me El Hadji Diouf.

Face à la presse, la robe noire soulignait que son client allait porter plainte à la fin des travaux de la commission d’enquête parlementaire. Laquelle a livré ses conclusions vendredi dernier, indiquant « qu’aucun détournement de deniers publics n’a été noté ».

Par contre, Cheikh Seck, le président de ladite commission, et son équipe ont accusé le malheureux candidat à la dernière présidentielle du 24 février dernier, Ousmane Sonko, d’avoir violé la loi. Selon le rapport, jouant l’intermédiation, le mis en cause tentait de récupérer une commission de 12% sur la somme des 94 milliards.

Dans cette affaire, une autre plainte est agitée. Il s’agit de celle citoyenne que compte déposer le même jour le Front pour une révolution anti-impérialiste populaire et panafricaine (FRAPP/France dégage) de Guy Marius Sagna et ses camarades.
Une affaire à suivre.

Vous pouvez réagir à cet article