AFFAIRE DES 94 MILLIARDS : LES DÉPUTÉS ONT SIX MOIS POUR ENQUÊTER

news-details
COMMISSION PARLEMENTAIRE

L’Inter commission constituée par la commission de l’Economie générale, des Finances, du Plan et de la Coopération économique et la commission des Lois, de la Décentralisation, du Travail et des Droits humains, s’est réuni ce vendredi 8 février 2019. Sous la présidence de Diéh Mandiaye Ba, présidente de ladite Commission, celle-ci, à l’effet d’examiner le projet de résolution portant création d’une commission d’enquête parlementaire relative à l’affaire dite des 94 milliards FCFA dans le dossier du titre foncier 1451/R, précise le rapport de l’inter commission parvenu à la presse. Lequel souligne que le député Ousmane Sonko, président du parti Pastef, a publiquement accusé Mamour Diallo, Inspecteur de son état, Directeur des domaines, d’avoir détourné, dans l’exercice de ses fonctions, quatre-vingt-quatorze (94 000 000 000) milliards F CFA, dans le dossier du titre foncier 1451/R d’une superficie de 258 hectares. Ce que la personne mise en cause a catégoriquement nié, dans une interview accordée au journal L’Observateur du 24 janvier 2019.

Cette commission devra permettre de « faire la lumière » sur cette somme dans le cadre de sa mission ainsi fixée : « Elucider les différentes transactions dont a fait l’objet le titre foncier, retracer tous les décaissements effectués par le Trésor public ou les sociétés à capitaux publics majoritaires relatifs à ce titre. Et, évaluer les pertes subies par l’Etat, le cas échéant.

La commission est composée de neuf (9) membres dont sept (7) du groupe parlementaire (BBY), un (1) du groupe parlementaire « Liberté et Démocratie » (opposition) et un (1) représentant des non-inscrits. Elle déposera son rapport dans un délai maximum de six (6) mois.

Vous pouvez réagir à cet article