AFFAIRE DIEYNA BALDÉ / DIOP ISEG : LA TENTATIVE DE MÉDIATION A ÉCHOUÉ

news-details
JUSTICE

Du nouveau dans l’affaire de mœurs impliquant Mamadou Diop, patron de l’ISEG à la jeune chanteuse Dieyna Baldé. Accusé de détournement de mineure suivi de grossesse, le patron de l’institut de formation a fait l’objet d’un retour de parquet hier, après avoir été déféré devant le maitre des poursuites. Mais son avocat, Me Alassane Cissé, a fait une révélation relative à l’affaire, déclarant que la famille de la plaignante l’a approché, via son avocat, Me Ciré Clédor Ly pour une médiation dont la condition serait que Mamadou Diop reconnaisse être l’auteur de la grossesse. En contrepartie, la plainte déposée contre lui serait retirée.

Mais, les deux parties ne sont pas tombées d’accord. Le camp du directeur de l’ISEG a refusé, au moment où cette information relative à une demande de médiation est battue en brèche par la famille de Dieynaba Baldé. Mamadou Baldé, frère de la jeune fille, déclare de façon claire, dans des propos repris par le quotidien L’Obs, que la famille n’est mêlée ni de près ni de loin à une quelconque médiation. Il se démarque ainsi des déclarations faites par l’avocat du directeur de l’ISEG. « Nous restons sur notre position. Nous irons au procès avec nos avocats. Une médiation ne nous a même pas effleuré l’esprit », a-t-il confié non sans demander que justice soit faite dans cette affaire.

Vous pouvez réagir à cet article