AFFAIRE ELIMANE KANE : L’INSPECTION DU TRAVAIL DÉBOUTE OXFAM

news-details
SOCIETE

La demande d’Oxfam relative à l’autorisation de licenciement de son responsable du programme Gouvernance, Elimane Kane, est rejetée. Saisie par l’ONG, l’inspection du travail a finalement tranché, opposant son refus. Considérant que la procédure de licenciement viole les dispositions de l’article L214, de la Loi 97-17 du 1er décembre 1997 portant Code du Travail du Sénégal, l’inspecteur régional du Travail et de la Sécurité sociale a tout simplement refusé.

En autres motivations, l’organe de contrôle rappelle que « la liberté d’expression est un droit reconnu à tout citoyen par la législation sénégalaise qui en garantit la jouissance’’.

Monté au créneau, Elimane Kane, membre de la société civile sénégalaise et président de ’’Legs Africa’’, évoquait une « Lettre d’amour » relative à une injonction à promouvoir l’homosexualité au Sénégal. En réponse, le Directeur régional d’Oxfam pour l’Afrique de l’Ouest, Adama Coulibaly, avait rejeté. Avant de faire état « d’un mailing-post envoyé par des agents à toutes les représentations d’Oxfam à travers le monde, visant plus de droits pour les homosexuels, et qui n’engageait en rien la direction. »

Vous pouvez réagir à cet article