AFFAIRE PÉTROTIM : « LE DOYEN DES JUGES NE PEUT PAS INCULPER QUELQU’UN SANS PREUVE »

news-details
MACKY FACE À LA PRESSE

Le président de la République, Macky Sall a été interpellé sur le dossier de l’affaire Pétrotim qui a été classé sans suite. Un dossier dans lequel son frère et non moins maire de la ville de Guédiawaye a été cité. « J’avais dit que je ne me prononcerai plus sur cette affaire. Quand cette affaire a été ébruitée, j’avais demandé à la justice de faire son travail. Des appels à témoin ont été lancés et plusieurs personnalités ont été entendus. L’instruction a duré des mois parce qu’il fallait voir s’il y a de la corruption ou de la concussion. Finalement, le dossier a été classé sans suite », a expliqué Macky Sall. Qui pense que c’est sur la base de preuves qu’on peut inculper une personne. « Le Doyen des juges ne peut pas inculper ou envoyer une personne en prison sans preuve », dit-il.

S’agissant du pétrole et du gaz qui ont été découverts au Sénégal, le chef de l’Etat rassure que les exploitations vont démarrer en 2023. Et, dit-il, cela se fera dans la plus grande transparence.

Vous pouvez réagir à cet article