AFFAIRE SONKO – ADJI SARR : SIDY AHMED MBAYE AUDITIONNÉ MARDI PROCHAIN

news-details
JUSTICE

Après Adji Sarr, Sidy Ahmed Ahmed Mbaye, cité comme le transporteur, le soir du viol présumé, de l’accusatrice du député et opposant, Ousmane Sonko, sera entendue mardi prochain, rapporte Les Echos. Déjà Adji Sarr, qui persiste et signe, a réitéré ses accusations de viol et menaces de mort contre Sonko.

La masseuse a été auditionnée par le juge du 8e Cabinet d’instruction, Mamadou Seck, durant cinq tours d’horloge, au Tribunal de Dakar, hier

"Ma cliente a le moral, elle est sûre d’elle. Elle a répondu à toutes les questions du juge", a précisé un de ses avocats, Me El Hadji Diouf, à la fin de l’audition.

L’accusé a donné le ton hier, soulignant qu’il ne répondra pas à la convocation du juge Mamadou Seck. Dans sa déclaration face à la presse, l’opposant ne l’a pas raté hier : "Si on avait laissé le commandant de la Section de recherches (SR) continuer, il aurait exigé le nom du fameux médecin et celui de l’avocat qui sont intervenus cette nuit (du 2 au 3 février 2021). Cela aurait précisé la piste du complot. C’est le procureur de la République qui a demandé à la Gendarmerie d’interrompre l’enquête. Immédiatement, il a transféré le dossier au juge d’instruction du 8e Cabinet, Mamadou Seck, réputé faible et non indépendant. Et j’assume mes mots", a-t-il déclaré.

Le directeur général de l’Agence nationale de la maison de l’outil (ANAMO), par ailleurs responsable de l’Alliance pour la République (APR, parti au pouvoir), Maodo Malick Mbaye, confirmant que le nommé Sidy Ahmed Mbaye est bien son neveu, s’est toutefois empressé d’apporter "un démenti formel à toute allégation susceptible de nuire à sa respectabilité ou à celle de notre famille", précisant que son neveu est "libre de ses allées et venues car majeur, et en toute indépendance car disposant de son temps libre comme il le souhaite, lorsqu’il ne dort pas chez moi."

"Je puis vous assurer que ma famille et moi-même, sommes en train de faire des investigations pour savoir quel est son lien direct avec la dame Adji Sarr et les raisons de son implication dans cette affaire", renchérit le responsable de l’APR (Alliance pour la République, parti au pouvoir), soulignant que Sidy Ahmed Mbaye, âgé de 29 ans, cité dans cette affaire, comme « le transporteur » de la dame Adji Sarr est le fils de mon grand-frère. Il habite, par intermittences, à Keur Massar et chez moi, avec mon épouse et mes enfants", ajoutait l’apériste dans sa déclaration.

Vous pouvez réagir à cet article