AFFAIRE SONKO : LE DEMENTI DU DÉPUTÉ DE BENNO PAPE SAGNA MBAYE

news-details
POLITIQUE

"Mon fils n’est ni de près ni de loin impliqué dans cette affaire". La précision est faite par le député Pape Sagna Mbaye, de la mouvance présidentielle, Benno Bokk Yakaar (BBY), réagissant dans l’affaire opposant le député et leader du parti Pastef / Les Patriotes, Ousmane Sonko à la masseuse, Adji Sarr, âgée de 21 ans et employé du salon ’’Sweet beauté spa".

Dans une note qu’il a signée, il apporte un démenti "formel" quant à sa supposée audition par la Brigade de recherches de la gendarmerie. "C’est une contre-vérité de plus car comment peut-on auditionner une personne qui était à l’étranger au moment des faits ?", explique-t-il, soutenant que du lundi 1er février au dimanche, 7 février, (il) était absent du territoire national."

En conséquence, tranche-t-il, il "se réserve le droit de donner une suite judiciaire qu’induirait toute exploitation de ces informations calomnieuses".

Dans la lettre adressée au président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niass, les avocats de Sonko ont exigé, entre autres, la déposition d’un des témoins ayant nommément cité une personnalité membre de BBY". Ce dernier, Sidy Ahmeth Mbaye, est cité comme le transporteur de l’ombre et "ami de longue date d’Adji Sarr", par Libération.

Vous pouvez réagir à cet article