AFFRONTEMENT AVEC LA POLICE : LE PROCÈS DES 18 PÊCHEURS RENVOYÉ AU 7 JANVIER PROCHAIN

news-details
QUAI DE PÊCHE DE MBOUR

Les 18 personnes qui ont été arrêtées et placées sous mandat de dépôt lors des manifestations contre la construction du deuxième quai de pêche à Mbour ont comparu, ce mardi, à la barre du tribunal des flagrants délits de Mbour. Poursuivis pour coups et blessures et trouble à l’ordre public, ils n’ont pas pu être jugés.

Le procès a été renvoyé au 7 janvier prochain à cause de l’absence de l’une des parties civiles qui n’a pas déféré à la convocation. Les faits se sont déroulés le lundi 23 décembre 2019. Ces pêcheurs, contre la construction d’un deuxième quai de pêche sur le site qui sert à amarrer leurs pirogues, se sont affrontés avec les forces de l’ordre. Les échauffourées avaient occasionné une cinquantaine de blessés et une vingtaine de personnes interpellées dans les rangs des manifestants.

Vous pouvez réagir à cet article