[AFROBASKET 2019] : LES LIONNES REPARTENT À LA CHASSE

news-details
OUVERTURE DE LA COMPÉTITION

La plus titrée d’Afrique avec 11 trophées continentaux en 23 éditions, et après avoir enregistré la première victoire d’une équipe africaine contre un adversaire européen au Mondial Espagne 2018, l’équipe nationale féminine de basket-ball du Sénégal vise son 12e sacre, à domicile. Le pays de la Téranga abrite du 10 au 18 août, au Palais des sports Dakar Arena de Diamniodio, l’Afrobasket Dakar 2019. La bande à Astou Traoré, qui veut reconquérir la couronne perdue aux joutes de 2017 après le sacre en 2015, joue à 19 heures, ce samedi, contre la Côte d’Ivoire, dans la poule A. En levée de rideau, les ’’D’Tigers’’ du Nigéria, détentrices du titre, croisent les Tunisiennes, dans le groupe B.

Une mission pas impossible. Bien en jambe, les Lionnes ont survolé, en remportant tous leurs 3 matchs contre la Côte d’Ivoire, l’Angola et l’Egypte, le tournoi de préparation, de répétitions des gammes donc, avant le démarrage des choses sérieuses ce 10 août.

Toutefois, la sélection du coach Cheikh Sarr aura en face d’elle de redoutables rivales de la trempe des Nigérianes, championnes d’Afrique en titre. Vainqueurs de la précédente édition, les ’’D Tigers’’ sont de sérieuses prétendantes à leur propre succession, avec une hégémonie nigériane naissante. Sans oublier les Maliennes, les Angolaises et les Mozambicaines, même si elles sont moins flamboyantes que par le passé.

Le Sénégal à l’heure de l’Afrobasket. Sur les affiches, la bande à Sadio Mané a cédé la place à Yacine Diop et ses coéquipières #Toutesdeslionnes. D’ailleurs, l’Afrobasket est perçue comme une sorte de revanche surtout après la perte de la finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019 de football, par les Lions. Plus que déçus, des supporters s’étaient épanchés sur les réseaux sociaux, réclamant le trophée. L’objectif est fixé.

Le Sénégal est logé dans la poule A en compagnie de l’Egypte et de la Côte d’Ivoire.

Le tirage complet de l’Afrobasket 2019 :

Groupe A : Cote d’ivoire ; Egypte ; Sénégal
Groupe B : Tunisie ; Cameroun ; Nigeria
Groupe C : Angola ; RDC ; Mali
Groupe D : Kenya ; Cap-Vert ; Mozambique

Pour la 24e édition, la FIBA Afrique a incorporé une innovation. Les 12 formations sont réparties désormais en 4 poules de 3 équipes. Les premières de chaque groupe seront directement qualifiées pour les quarts de finale. Les 2èmes et 3èmes vont s’affronter en barrages afin de se hisser en quarts de finales.

Le Sénégal repart à l’abordage avec une équipe mixte, sans Oumou Khairy Thiam mais avec le retour de Ndèye Sène, composée de joueuses expérimentées (Astou Traoré, Bintou Diémé, Coumba Sarr, Mame Diodio Diouf, Mame Marie Sy, et Maïmouna Diarra) mais aussi de novices (Yacine Diop, Lena Niang, Fatou Diagne, entre autres).

Un budget de 700 millions, un financement du secteur public et privé, selon les précisions de Me Babacar Ndiaye, le président de la Fédération sénégalaise de basket-ball (FSBB) et président du comité local d’organisation, a été dégagé pour relever tous les défis. Le transport gratuit, 60 bus (30 Dakar Dem Dikk, et 30 Aftu) sont mis à la disposition du public pour rallier Dakar Arena à Diamniadio.

Vous pouvez réagir à cet article