AHMET KAVAS : « ERDOGAN NE CHERCHE PAS À ASSEOIR SON LEADERSHIP... »

news-details
JURY DU DIMANCHE

La réaction du président de la Turquie à l’encontre de son homologue français, Emmanuel Macron suite à la réponse de ce dernier sur les caricatures du prophète Mohamed (PSL) a été appréciée diversement. Certains pensent que le président Erdogan cherche à asseoir son leadership dans le monde musulman. Une thèse battue en brèche par Ahmet Kavas, ambassadeur de la République Turque au Sénégal, invité du Jury du dimanche.

Selon lui, cela est impossible. Mieux, il indique qu’il n’y a pas de rivalité entre la Turquie et les autres pays arabes tels que l’Arabie Saoudite, l’Iran. A l’en croire, Erdogan ne se comporte pas comme un roi. Il laisse entendre que ce dernier est un président humble qui se soucie de son peuple. « Quand il voit un handicapé ou quand il voit une personne en difficulté, il pleure. Il n’a jamais publié une déclaration destinée au monde musulman pour dire qu’il est supérieur », a-t-il renseigné non sans insister sur l’incorrection qu’il y a d’attaquer le prophète ou le Coran. « Attaquer les gens n’est pas une liberté d’expression. Il y a des millions de musulmans, on ne doit pas attaquer leurs croyances. Vous ne verrez jamais la Turquie s’attaquer aux valeurs chrétiennes, aux celles des juifs ou à leurs croyances », signale-t-il.

Vous pouvez réagir à cet article