AIDA NDIONGUE, AZIZ DIOP ET CIE RENVOYÉS EN JUGEMENT

news-details
JUSTICE

Un remake du procès Aida Ndiongue s’annonce. Selon Les Echos, l’ancienne sénatrice libérale qui commençait à se frotter les mains après le non-lieu rendu dernièrement par la Cour de répression de l’enrichissement illicite espérant récupérer ses sous, s’est retrouvée dans la désillusion lorsqu’elle a appris l’ordonnance définitive du Doyen des juges d’instruction. D’après le journal, le magistrat instructeur, dans cette affaire dite des produits phytosanitaires, contrairement à la CREI, a rendu une ordonnance de renvoi en police correctionnelle. Aida Ndiongue va, donc, être jugée pour tentative d’escroquerie portant sur des deniers publics. En sus, le magistrat instructeur a renvoyé Abdoul Aziz Diop, qui était le directeur de Cabinet du ministre de l’Habitat, Oumar et coordonnateur du projet Plan Jaxaay, Serigne Ly, ancien coordonnateur du Plan, Ibrahima Diallo, ancien Dg de la Sde et Ndiaga Fall, homme d’affaires.

Cette affaire date de 2013. Le parquet reproche à Aida Ndiongue d’avoir grugé l’Etat du Sénégal à hauteur de 5 milliards de francs CFA. Relaxée dans cette affaire en première instance, elle sera condamnée en appel et la cour suprême va ordonner la confiscation de ses biens en 2016. Entre temps, une autre procédure a été ouverte au niveau de la CREI, portant cette fois sur 47 milliards de francs CFA. Cette juridiction spéciale rendra une ordonnance de non-lieu.

Vous pouvez réagir à cet article