AIDE ALIMENTAIRE : PLUS DE 20.000 MÉNAGES CIBLÉS À ZIGUINCHOR

news-details
AND XEEX CORONAVIRUS

À Ziguinchor, dans le cadre du ciblage des ménages bénéficiaires de l’aide alimentaire, Abdoulaye Baldé, l’édile de la capitale du Sud, a rencontré les chefs de quartier, ce lundi, 20 avril.

Le maire, interrogé par la presse locale, explique qu’à la suite de la première réunion, portant sur la mise en place d’un comité communal chargé du ciblage, il s’agissait de suivre l’installation des sous-comités au sein des quartiers. Lesquels sous-comités devaient tenir compte des dispositions de l’arrêté fixant la composition de sous-comités de quartier, et qui doivent regrouper l’ensemble des forces vives du quartier (les organisations communautaires de base, les chefs religieux, les délégués de quartier mais aussi les ASC, les ’’Badiénu gokh’’, directeurs d’école,...).

« Nous leur avions envoyé sur clé USB et sur papier la liste des personnes figurant dans le registre national unique (RNU) et qui habitaient ces quartiers. La mission qui leur était dévolue, c’était, d’abord, de faire le toilettage du registre. Mais aussi de proposer des remplacements s’il y avait des incohérences ou des doublons. Ils nous sont revenus aujourd’hui. Ce qu’on avait exigé, c’est que ces Procès-verbaux (PV) soient signés par l’ensemble des participants. Certains quartiers l’ont fait, d’autres pas, et ont été renvoyés à leur copie. Maintenant, ce qu’on a décidé, c’est que nous allons nommer des superviseurs du comité communal mais aussi le ministère (du Développement communautaire, de l’Équité sociale et territoriale) va nous envoyer 21 autres superviseurs. Et l’ensemble des délégués de quartier vont nous donner le planning des réunions des sous-comités, de manière à ce que nous puissions envoyer dans ces quartiers-là 3 superviseurs. »

Par rapport au ciblage, il signale que le quota initial réservé à la région a été finalement revu à la hausse, saluant les efforts du ministre de tutelle, Mansour Faye. « C’est vrai qu’un premier travail a été fait avec le toilettage du fichier mais il était important qu’on puisse donner le quota supplémentaire pour le partage dans les quartiers. Donc, nous avons trouvé que certains quartiers étaient très peuplés, et qu’ils avaient très peu d’inscrits sur le RNU. Il y a des quartiers où l’évolution démographique est tellement importante que ceux qu’il leur était dévolu dans le registre national était tellement minime par rapport à la taille de la population. C’est des quartiers comme Diabir impacté par le coronavirus. Mais aussi Kenia, devenu un des plus grands quartiers, dont le nombre de personnes qui figuraient sur le RNU était faible. Donc, nous avons essayé de corriger cela. Ce qui fait que les personnes inscrites au niveau de Ziguinchor tournaient autour de 15 mille 600. Donc, nous avons pu avec les efforts supplémentaires du ministère, qui nous a permis d’avoir au lieu de 3 mille 686 avoir 5 mille 686 nouveaux bénéficiaires. Il était important aujourd’hui, dans le cadre du comité, de répartir ces nouveaux bénéficiaires aux 26 quartiers. Ce qui fait que nous allons avoir un nombre de 21 mille 249 ménages touchés. »

150 MILLIONS FCFA EN RIZ, 50 MILLE MASQUES COMMANDÉES

Aux bénéficiaires, poursuit le patron de l’Union des centristes du Sénégal (UCS), il faudra ajouter mille (1 000) autres ménages, qui vont être concernés par la distribution de l’aide que la Mairie va mettre à la disposition du comité. « Parce que la Mairie va remettre 100 tonnes de riz pour 2 000 sacs de riz au comité pour que les distributions puissent être faites en tenant compte des disparités. »

Au-delà, estime l’ancien ministre et actuel maire de Ziguinchor, la commune a dépensé 150 millions F CFA pour l’achat de riz, et pour les masques, entre autres besoins exprimés. Dans ce sillage, une première commande de 50 000 masques est passée, signale l’édile. Qui attend également l’appui de l’Association des maires francophones (AMF) posé lors d’une visioconférence. Par ailleurs, le service d’hygiène a démarré la pulvérisation des quartiers, les marchés, entre autres lieux.

Ziguinchor a enregistré 2 nouveaux cas de coronavirus dans le bilan du jour, faisant état de 10 nouvelles contaminations au Sénégal, dont 5 cas contacts suivis par les services du ministère de la Santé, et 5 issus de transmission communautaire.

Vous pouvez réagir à cet article