image

AIR SÉNÉGAL DÉPLOIE SES AILES PLUS HAUT AVEC UN NOUVEL A220-300

image

Après Sine Saloum, Casamance, le nouvel A220-300 dénommé Niokolo-Koba a fait son atterrissage sur le tarmac de l’aéroport militaire Léopold Sédar Senghor. Venu présider ladite cérémonie, le président de la République, Macky Sall, a montré tout l’intérêt qu’il attache à la compagnie nationale. Par la même occasion, il s’est réjoui du fait que la flotte du pavillon national s’est renforcée.

« 3 ans seulement après le tout premier vol d’Air Sénégal de Dakar à Ziguinchor, la flotte de notre compagnie nationale s’est progressivement renforcée. D’abord en novembre avec 9 appareils ayant gamme avec 2 gros porteurs, le Casamance et le Sine Saloum. Aujourd’hui, nous sommes heureux de réceptionner cet avion. Ce faisant, nous honorons encore une fois nos terroirs en liant le nom de notre compagnie nationale à celui de Niokolo-koba, joyau écologique, touristique et culturel au cœur de la charmante région de Kédougou inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco », a soutenu le président de la République.

Il faut dire que cet appareil d’une capacité de 133 sièges est doté d’une technologie de dernière génération et présente plusieurs avantages notamment en aménagement intérieur commode, une consommation sobre en carburant et en besoin de maintenance. Et surtout la possibilité d’effectuer à la fois des vols courts et longs courriers, donnant ainsi à la compagnie une flexibilité opérationnelle adaptée aux besoins du marché.

Poursuivant, le chef de l’Etat a rappelé que c’est le premier d’un programme de 8. Et, Air Sénégal conforte son envol, gagne en efficacité opérationnelle et contribue davantage à la protection de l’environnement.

Lors de la cérémonie de réception, le chef de l’Etat a procédé au lancement du programme de formation des élèves pilotes et élèves techniciens d’Air Sénégal. Ce, en collaboration avec l’armée de l’air et l’Aibd SA. « C’est une excellente initiative de mutualisation des moyens que je soutiens et encourage. Vous êtes 20 élèves pilotes et 30 techniciens. Vous avez été choisis parmi 5.000 candidats. Je vous souhaite plein succès dans votre formation », a déclaré Macky Sall. Avant de poursuivre : « vous avez tout le potentiel pour assurer les tâches si délicates de l’aviation civile dont dépend chaque jour la vie de millions d’hommes et de femmes à travers le monde. Par votre mérite personnel, vous donnez un bel exemple à toute la jeunesse sénégalaise ».

Dans son discours, le président de la République a informé que : « le 5 décembre dernier nous avons rouvert l’aéroport de Cap Skirring après la réfection et la remise aux normes de sa piste. Et bientôt, nous procéderons à la réception de l’aéroport de Saint-Louis entièrement reconstruit et modernisé. En attendant ceux de Ourossogui, Matam, Ziguinchor, Tamba et Kédougou. Nous poursuivons sans arrêt la revitalisation du transport aérien de notre pays ouvrant davantage le Sénégal au monde et le monde au Sénégal ». Par ailleurs, il a dit que le transport aérien est exigeant.

« La concurrence est rude et ne laisse quasiment aucune marge d’erreur ou de négligence surtout dans un contexte rendu encore plus difficile par le covid 19. C’est dire que le respect des règles de performance du transport aérien que sont la sécurité, la sûreté, la rigueur dans l’organisation, la ponctualité des vols, la communication doit rester de mise dans votre action au quotidien. Je vous fais confiance dans la quête des meilleures performances et l’Etat est à votre côté », a-t-il indiqué. Avant d’exhorter les équipes à ne ménager aucun effort pour que notre compagnie continue de déployer ses ailes, toujours plus haut dans le ciel africain et mondial.

Cheikh Moussa SARR
Abdoulaye SYLLA (photos)

29 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article