AISSATA TALL SALL PREND LE RELAIS D’AMADOU BA ET DÉCLINE SA FEUILLE DE ROUTE

news-details
PASSATION DE SERVICE

Aissata Tall Sall prend service. Elle a reçu le témoin des mains de son prédécesseur, Amadou Ba. La mairesse de Podor a, dans son discours, rassuré qu’elle poursuivra le travail déjà entamé par ce dernier.

« Nous sommes ici non pas pour procéder à un changement mais bien pour une continuité. Cette continuité, c’est celle d’un Etat organisé et d’une administration structurée qui, au-delà des hommes et du cheminement de leurs destins, consacrent par leur permanence la pérennité de leurs actions », a expliqué l’avocate qui n’a pas manqué de remercier le chef de l’Etat qui a porté sa confiance en elle.

Ainsi, étant la première femme à la tête de ce ministère, elle entend entre autres projets doter l’action diplomatique d’une stratégie d’influence en Afrique, recentrer les priorités sur une meilleure efficacité de la politique en visant des objectifs spécifiques tels que le renforcement des relations de proximité avec nos voisins.

Ambiance folklorique

Pour sa part, le ministre sortant Amadou Ba s’est dit fier du travail qu’il a réalisé à la tête de ce ministère stratégique. Il a, par ailleurs, invité son successeur à collaborer avec tous les services, notamment avec le Secrétaire d’Etat auprès du ministère en charge des Sénégalais de l’extérieur pour apporter son assistance aux Sénégalais de la diaspora très éprouvés par la Covid-19 dont 12 000 sont toujours bloqués à l’extérieur.

Il faut relever que la passation de service entre la nouvelle patronne de la Diplomatie sénégalaise et son prédécesseur s’est déroulée dans une grande ambiance, foulant aux pieds les recommandations du chef de l’Etat qui avait banni tout folklore lié aux passations de services.

Vous pouvez réagir à cet article