ALERTE INCENDIE AU SERVICE RÉANIMATION : LES PRÉCISIONS DE L’HÔPITAL FANN

news-details
SANTÉ

Le centre hospitalier national universitaire (CHNU) de Fann réagit à propos de l’incendie dans ses locaux, notamment au service de réanimation qui accueille les cas graves de Covid-19, évoqué dans la presse. Dans un communiqué parvenu à Emedia.sn, la direction revient en détails sur les faits pour en minimiser l’ampleur.

"La réanimation du service de chirurgie thoracique et cardiovasculaire dédiée à la prise en charge des patients COVID a connu une alerte incendie le 15 avril 2021. Un coffret électrique après surchauffe a dégagé de la fumée. L’alerte à été rapidement maîtrisée par le personnel en place avec les extincteurs prévus à cet effet et n’a pas nécessité l’intervention du Groupement National des Sapeurs-Pompiers", souligne le communiqué du Docteur Cheikh Tacko Diop.

Selon lui, CHNU dispose d’un système de sécurité incendie avec des bouches d’incendie et des extincteurs diagnostiqués et entretenus régulièrement par des spécialistes.

D’ailleurs, la direction souligne que le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail du CHNU de Fann est lauréat du 3e prix du meilleur CHSCT, organisé par la caisse de sécurité sociale en 2019. À cet effet, le comité suit avec rigueur le respect des mesures de sécurité dans l’hôpital.

Vous pouvez réagir à cet article