image

ALIOU CISSÉ : « J’AI PERDU SIX TITULAIRES... »

image

Le coach sénégalais réagit suite aux derniers cas de coronavirus relevés dans la tanière et non des moindres. Kalidou Koulibaly, Édouard Mendy et Famara Diédhiou, infectés, viennent d’allonger la liste des Lions qui seront absents du moins face au Zimbabwe, demain lundi, 10 janvier 2022, à Bafoussam. Aujourd’hui, depuis le forfait de Krépin Diatta, blessé juste avant la CAN et absent de la liste, cinq joueurs titulaires indiscutables ne seront plus sur la feuille du premier match des Lions, a souligné Aliou Cissé, face à la presse, en compagnie du milieu sénégalais, Idrissa Gana Gueye. Inquiétant !

« On avait déjà anticipé sur d’éventuelles absences mais on ne pensait pas que cela allait être Kalidou Koulibaly, Édouard Mendy, tous nos gros joueurs, a déclaré le technicien sénégalais. Hier, j’étais en train de regarder la composition de notre équipe, lors de notre dernier match contre le Congo, je peux vous dire déjà qu’on a six joueurs titulaires indiscutables qui ne sont pas sur la feuille de match : Édouard Mendy, Krépin Diatta, Ismaïla Sarr, Nampalys Mendy, Kalidou Koulibaly et Saliou Ciss. Sur un onze de départ où il y a six joueurs titulaires absents, c’est vrai que c’est inquiétant. »

Testés positifs depuis la préparation entamée fin décembre à Dakar, certains Lions ont été contrôlés négatifs et déclarés guéris et vont rejoindre la tanière établie à l’hôtel le Tagidor. C’est le cas d’Alfred Gomis comme annoncé plus tôt par Emedia. « C’est vrai qu’on a commencé notre préparation à Dakar. Après les informations vous les avez eues, on a laissé neuf soldats derrière nous. Petit à petit, ils sont en train de nous rejoindre. Mamadou Loum Loum, Moustapha Name. Nous attendons toujours Pape Makhtar Sarr, Bamba Dieng, Saliou Ciss, Mame Baba Thiam. Alfred Gomis aussi, qui était atteint du Covid, doit nous rejoindre ce soir (dimanche) et Nampalys Mendy. Viennent s’y rajouter comme vous le savez les cas de Kalidou Koulibaly, Édouard Mendy et Famara Diédhiou. C’est des situations difficiles, des moments compliqués pour l’humanité, spécialement pour le football. »

En revanche, Cissé a tenté de rassurer soutenant qu’il a « constitué un groupe compétitif capable d’être là. » Dans ce sens, a-t-il tenu à relever : « nous ne sommes pas là en victimes. Au contraire, nous sommes très motivés. Nous sommes tristes pour les personnes qui ne sont pas là, les joueurs sont prêts, aujourd’hui, pour jouer pour les garçons qui sont absents. On a un groupe quand même en termes de qualité et quantité, qui est valable. Même si on aurait aimé avoir l’ensemble de notre groupe présent. Ce n’est pas le cas aujourd’hui. Je crois qu’être sélectionneur aujourd’hui, ce n’est pas seulement l’aspect tactique ou mental ou managérial ».

De nos envoyés spéciaux au Cameroun, BNF, Babacar Ndiaye, Cheikh Diop, Dié Bâ, Saikou Seydi et Serigne Saliou Dème

9 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article