ALIOU SALL, BOUGANE ET AHMED AÏDARA RENVOYÉS AU 15 OCTOBRE PAR LE JUGE

news-details
PROCÈS POUR DIFFAMATION

Le face à face n’a pas eu lieu. Le maire de Guédiawaye Aliou Sall n’a pas pu régler ses comptes, ce jeudi, au tribunal correctionnel de Dakar, avec Bougane Gueye Dany et Ahmed Aidara qu’il poursuit respectivement de diffamation et complicité de diffamation. Ces derniers avaient déféré à la convocation mais, l’affaire, inscrite au rôle, n’a pas été retenue par le juge.

Sur demande des avocats de la défense, le juge a renvoyé les plaidoiries jusqu’au 15 octobre prochain. En effet, Aliou Sall avait porté plainte contre les deux prévenus suite à un éditorial, paru dans le quotidien Direct News, portant sur une affaire de la vente d’un site de la mairie de Guédiawaye à hauteur de 1 milliard de FCFA à Auchan. Ahmed Aidara avait cité l’article dans sa revue de presse, en utilisant des termes jugés diffamatoires par Aliou Sall.

Dans un procès antérieur, Aliou Sall avait d’ailleurs porté plainte contre le Directeur de publication de Direct News ainsi que contre le journaliste qui avait signé l’article. Ils ont été condamnés à 6 mois de prison avec sursis et 10 millions de francs CFA en guise de dommages et intérêts.

Vous pouvez réagir à cet article