ALIOU SALL FUSTIGE LA DESTRUCTION DES BÂTIMENTS ADMINISTRATIFS : « ON MET EN PÉRIL LE SERVICE PUBLIC »

news-details
Manifestations

La destruction des bâtiments administratifs lors des dernières manifestations importune le maire de la ville de Guédiawaye. Aliou Sall a condamné, fermement, ces attaques qui, à son avis, sont inqualifiables et inintelligentes.

Selon le premier magistrat de la ville de Guédiawaye, il n’y a aucun sens de s’attaquer aux services d’état civil. « Le résultat, c’est que, quand on a besoin d’extrait de naissance, on ne plus le retrouve », a regretté Aliou Sall qui a été interpellé sur le sujet en marge de la revue sectorielle de l’aménagement territorial à laquelle il a pris part ce mardi. « Rien ne peut justifier qu’on puisse s’en prendre aux biens publics et plus particulièrement aux données d’état civil. C’est extrêmement grave en termes de conséquence », a insisté Aliou Sall.

Le frère du chef de l’État appelle les Sénégalais à la sérénité pour l’avenir. Mieux, il demande aux acteurs, quelles que soient les motivations, quelle que soit la crise de préserver les biens appartenant à l’Etat et principalement les données de l’état civil. « L’avenir du pays est sacré. On ne se rend pas compte mais on s’en prend à l’identité des citoyens. On met en péril le fonctionnement du service public et de l’Etat en tant que tel », dit-il.

Vous pouvez réagir à cet article