ALY NGOUILLE NDIAYE DONNE RENDEZ-VOUS À L’OPPOSITION APRÈS LE GAMOU

news-details
EXPERTISE FICHIER ELECTORAL

Les partis du Front national de résistance (FNR) et le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye,sont tombés d’accord. Après la rencontre avortée, hier jeudi, 15 novembre 2018, les deux parties ont convenu d’un autre rendez-vous. Ils vont se retrouver après le Gamou, commémoration de la naissance du Prophète célébrée le 19 novembre prochain. Déjà, l’opposition va désigner ses plénipotentiaires, aujourd’hui, 16 novembre, en vue de cette rencontre.

Contacté par Iradio, Bruno D’Erneville, le président du Parti de l’action citoyenne, membre du FNR, précise : « On va se retrouver autour de la table pour faire en sorte que cette élection soit bonne. La loi a été, cette fois, bien lue par le ministre de l’Intérieur qui a enfin compris que c’est bien notre droit à accéder à ce fichier pour pouvoir le contrôler. »

Toutefois, l’opposition exprime ses conditions. « Il (Aly Ngouille Ndiaye) ne va pas nous donner une moitié de dossier, avertit le membre du FNR. Il va nous donner l’intégralité du dossier. Nous voulons avoir accès à l’intégralité du fichier pour pouvoir contrôler le vote. »

Les partis du FNR vont, par conséquent, désigner leurs plénipotentiaires aujourd’hui et se rendront après le Gamou au ministère pour examiner le fichier électoral.

Joint, hier, Jeudi 15 novembre, par Iradio, le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, justifiait sa décision de ne pas recevoir les experts de l’opposition par le fait que l’entité n’avait pas d’existence juridique.

Vous pouvez réagir à cet article