ALY NGOUILLE NDIAYE : « LE SCRUTIN SE DÉROULERA DANS UNE TOTALE TRANSPARENCE »

news-details
PRÉSIDENTIELLE 2019

La présidentielle, ce sera dimanche. En prélude au scrutin, prévu le 24 février prochain, le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye a rencontré les missions d’observation électorale accréditées pour le scrutin présidentiel. Ce, afin de les expliquer les dispositions prises pour une bonne organisation du scrutin. Décrié par l’opposition, le ministre a donné des assurances pour que le vote se déroulera dans une totale transparence. « Je l’ai dit et redit, il n’est plus possible de truquer une élection au Sénégal. Les fraudes électorales étaient possibles à cause des bureaux fictifs. Mais, grâce à la carte électorale, il ne peut plus exister de bureaux fictifs », a déclaré Aly Ngouille Ndiaye. Qui ajoute : « En somme, nous sommes optimistes et convaincus que le scrutin présidentiel du 24 février 2019 se tiendra dans les meilleures conditions ». Dans le même sillage, il a annoncé que des dispositions visant à réagir rapidement sont également prises notamment en ce qui concerne le pré-positionnement de véhicules chargés de matériels dans des lieux stratégiques de certaines régions. Cette mesure, d’après lui, a permis, dans le passé, de résoudre des problèmes souvent liés à la force majeure.

Profitant de cette occasion, le ministre de l’Intérieur a révélé que le nombre total de bureaux de vote est de 15 397 dont les 14 651 sont à l’intérieur du pays. Là où le nombre total de lieux de vote est de 6919 dont les 370 pour l’étranger.
Pour les électeurs, ils sont au nombre de 6 683 043. S’agissant de la distribution des cartes d’électeurs, il rassure qu’elle a connu un taux de retrait jamais atteint dans l’histoire électorale du pays. « Il dépasse 97% », se réjouit-il. Mieux, il renseigne que la distribution se poursuivra jusqu’à la veille du scrutin pour l’intérieur du pays et le jour du scrutin pour l’étranger.

Vous pouvez réagir à cet article