image

AMADOU BA ENGAGE LE COMBAT CONTRE L’INSÉCURITÉ

image

Le Premier ministre Amadou BA fait sa Déclaration de politique générale (Dpg) dans un contexte d’insécurité galopante. Samedi dernier, deux personnes ont été tuées et trois autres blessés, dans une fusillade. Aly Kouyaté, armé, a ouvert le feu, après avoir raté son braquage dans un bureau de change au marché central de Mbour. Hier nuit, à Touba Ndamatou, des échanges de tirs ont eu lieu, lors d’une attaque d’une station d’essence.

« La violence sera combattue sous toutes ses formes »
« Pour mieux assurer la sécurité et la tranquillité publiques et le maintien de l’ordre, les effectifs de la Police et de la Gendarmerie ont été relevés, et le seront davantage », a réagi Amadou BA, notant que « dans le même temps, plusieurs brigades, commissariats de sécurité et postes avancés aux frontières ont été rendus opérationnels, parallèlement à la montée en puissance de la police scientifique ainsi que la création d’unités d’intervention spécialisées. » Et, « pour mieux tenir compte de l’impact des technologies numériques sur notre sécurité, le Gouvernement renforcera le cadre stratégique et opérationnel de la cybersécurité et organisera la prévention et la gestion des crises cyber », a-t-il dit.

C’est ainsi qu’a-t-il appuyé, « le combat contre l’insécurité sera poursuivi et accentué. » Car, a-t-il dit, « l’insécurité, si elle se développe, pourrait menacer l’équilibre même de notre corps social. » Ainsi, « elle doit donc être traitée avec détermination » dans la mesure où « chaque Sénégalais mérite de se sentir en sécurité sur l’étendue du territoire de la République. »

Pour cela, « la violence sera combattue sous toutes ses formes. Le Gouvernement continuera de veiller à ce que toute personne vivant dans notre pays soit en sécurité et ait la chance d’y vivre en paix », a-t-il garanti.

Dié BA

12 décembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article