image

AMADOU BA REND PUBLICS LES VRAIS CHIFFRES

image

En 2023, la masse salariale, qui connait « un accroissement exceptionnel », s’établira à 1 273 milliards F CFA, d’après les estimations du Premier ministre, Amadou Bâ. Ce dernier, dans sa Déclaration de politique générale (Dpg), faite ce lundi 12 décembre, face aux députés, a soutenu que « cette forte augmentation traduit le recrutement en masse des jeunes dans la fonction publique. »

« Non seulement, le nombre de salariés a beaucoup augmenté, mais les salaires aussi ont évolué de manière substantielle », a-t-il appuyé. Avant de rappeler que le chef de l’État, Macky Sall, a revalorisé « significativement » la rémunération de l’ensemble des agents, en 2022, à hauteur de 120 milliards, « dans le but de lutter contre l’érosion de leur pouvoir d’achat. » Un « choix volontariste » du président de la République qui, dit-il, traduit « sa fibre sociale », pour que « la redistribution des fruits de la croissance passe aussi par l’amélioration des conditions de rémunération des agents publics », d’autant plus que « le succès du PSE (Plan Sénégal Émergent) est également tributaire d’une administration compétente et motivée ».

Die BA

12 décembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article