AMINATA ASSOME DIATTA PREND LE PAIN EN MAIN

news-details
COMMERCE

La fédération des boulangers du Sénégal sera reçue ce mardi, 16 avril, par le ministre du Commerce, Aminata Assome Diatta. L’annonce est faite par celle qui vient récemment d’être nommée au poste de ministre, après la cérémonie de passation de services avec son prédécesseur, Alioune Sarr, ce lundi au ministère du Commerce. « Le problème ne se imite pas seulement au prix, soutient-elle. C’est la question la plus sensible mais les problèmes sont beaucoup plus étendus. Donc, nous allons échanger avec eux demain et, à partir de là, nous allons établir un calendrier de rencontres pour voir comment parvenir, ensemble, à régler de façon définitive les problèmes. »

Toutefois, souligne la toute nouvelle autorité de tutelle, « en réalité, le prix du sac de farine est à 17 mille 500 F CFA. Mais noter que quand le prix du pain a été fixé à 150 F CFA, le prix du sac de farine était à 18 mille F CFA. Donc, l’augmentation du prix de la farine n’a pas véritablement varié. »

Montés au créneau vendredi dernier, les boulangers ont annoncé 72 heures d’arrêt de production. Trois (3) jours donc sans pain, cette semaine. Ce, afin de faire comprendre aux sénégalais qu’ils sont fatigués et qu’ils méritent une attention particulière.

Dans un autre registre, Aminata Assome Diatta, qui décline sa feuille de route, entend « s’appuyer sur le même personnel pour maintenir le cap mais également entamer des chantiers très importants. » Par exemple, cite-t-elle : « Une direction comme celle du commerce extérieur que je viens de quitter, il y a des chantiers extrêmement importants qui sont tout à fait en phase avec les priorités fixées par le président de la République à savoir la création d’emplois. » La nouvelle patronne du commerce promet également la « stabilité » des prix.

Devenu ministre du Tourisme et du Transport aérien, Alioune Sarr n’a pas souhaité s’exprimer durant la cérémonie.

Affaire à suivre.

Vous pouvez réagir à cet article