AMINATA DIACK RÉCLAME 1 MILLIARD À ABDOUL MBAYE

news-details
PROCÈS EN APPEL

1 milliard de francs CFA ! C’est la rondelette somme que Aminata Diack réclame, par le biais de son avocat, à son ex époux en l’occurrence Abdoul Mbaye. En première instance, elle avait demandé 500 millions, mais en appel, elle a doublé la mise. Avocat de la partie civile, Me Koita est d’avis que l’ancien Premier ministre, en changeant de régime matrimonial, a commis du faux. D’après la robe noire, la procédure de changement du régime est entachée d’irrégularités. Les avocats d’Abdoul Mbaye ont plaidé la confirmation de la décision de la première instance. A les en croire, la dame Aminata Diack a intenté une action judiciaire contre son ex époux parce qu’elle est capricieuse.

« Macky est derrière ce procès »

« Elle a longtemps bénéficié des privilèges de ce changement de régime avant de se plaindre. Elle a utilisé ce régime et a acquis un bien personnel qu’elle a hypothéqué auprès d’une banque sans l’aval d’Abdoul Mbaye. C’est à tort que Abdoul Mbaye a été poursuivi pour les infractions de faux et usage de faux et escroquerie », a plaidé Me Bamba Cissé. Son confrère, Me Baboucar Cissé va plus loin. Il pense que c’est le régime de Macky Sall qui est derrière ce procès. D’après lui, Aminata Diack a été contrainte de déposer une plainte contre son ex époux. « Quand il était au pouvoir, elle n’a pas estimé nécessaire de déposer une plainte contre son mari pour soi-disant un délit de faux. C’est quand Abdoul Mbaye a été défénestré de son poste de Premier ministre et qu’il a décidé de créer son propre parti pour concourir à la vie publique que la plainte est tombée. Elle a été obligée à déposer la plainte. On l’a prise par le collet », a révélé Me Baboucar Cissé. Avant d’ajouter que : « C’est un dossier pour nuire Abdoul Mbaye.

Me Sada Ndiaye embouche la même trompette que Me Boubacar Cissé. Me Ndiaye a laissé entendre que c’est la main de l’Etat qui est derrière cette affaire. « Abdoul Mbaye a été Premier ministre au Sénégal. On n’a jamais relevé un dossier de mal gouvernance durant l’exercice de ses fonctions. Il a occupé de hautes fonctions dans ce pays, on n’a jamais eu à le reprocher le plus petit écart dans le cadre de son travail. On veut l’envoyer en prison comme un va-nu-pieds pour une banale affaire de complot. On a colmaté par-ci, par-là un soi-disant faux pour le présenter comme le diable. On s’acharne contre Abdoul Mbaye et on a besoin d’Aminata Diack pour qu’elle attise le feu. On veut rendre nu à Abdoul Mbaye, on veut le rendre pauvre. Ce dossier est révoltant », a plaidé Me Sada Ndiaye. Ainsi, il a demandé aux juges de la Cour d’appel de rendre la justice dans toute son indépendance et avec rigueur pour garantir aux sénégalais leur droit.

Selon l’avocat, l’heure est grave et si les choses continuent ainsi, le pays bascule dans le chaos. L’affaire est mise en délibéré pour jugement qui sera rendu le 23 juillet.

Vous pouvez réagir à cet article